Vous connaissiez les bandes-annonces au cinéma, qu'on regarde désormais aussi (et beaucoup) sur Internet ? Celles qui vous racontent toute l'histoire vous montrent les meilleurs moments à l'avance vous donnent envie d'aller voir le film en choisissant soigneusement images, sons et texte ? Depuis quelques temps, les éditeurs commencent à proposer la même chose pour les livres. Sans doute une tentative (je n'ose dire ultime) pour relancer le marché du livre en l'inscrivant dans le domaine du multimédia, de l'image et du web. 

Quelques exemples ici et  là : 

Damnes - Le livre, chez Bayard Jeunesse

 

Book Trailer - Paper Town, de John Green

 

De Cape et de Crocs - Bande Annonce :

 

Un repas chez les lapins de Pâques, album de Carine Foulon, dont vous trouverez le lien du blog dans mes colonnes de droite : 

la bande annonce

et le blog de l'auteur

 

Et d'autres encore à regarder ici, sur un site intitulé Bandes-annonces de livres

 

 Bref, je m'étais dit que c'était une bonne idée à proposer aux élèves en guise de fiche de lecture (cette fameuse "fiche de lecture" sur laquelle je travaille depuis mes débuts, comme je vous l'explique ici et )

Bon. Cela reste pour l'instant à l'état de projet avorté, car, pour le mener à bien correctement sans faire quelque de ridicule, il faut du temps, du matériel, une bonne dose d'énergie pour canaliser les élèves en question : autant de choses dont je ne disposais pas l'an dernier, et dont je ne disposerai peut-être pas avant un bon moment ! (en particulier le matériel) Même sans vouloir se lancer dans un projet pharaonique, il faut pouvoir emmener les élèves en salle info, avec un logiciel permettant de travailler texte, images et sons de manière simple (je vais briser une idée reçue : non, nos élèves ne sont pas des cracks de l'informatique ; très peu savent se servir des logiciels même les plus basiques qu'on trouve sur un PC lambda), en insistant à la fois sur la qualité et l'intérêt de leur texte, l'utilisation des images (droits d'exploitation, utilité artistique et narrative), l'importance de la mise en forme... C'est en fait, à mon avis, un projet qui convient beaucoup plus à un club lecture - que je ne vais monter de sitôt dans mon établissement actuel, pour diverses raisons. 

 

Je soumets toutefois l'idée à des enseignants ou documentalistes qui souhaiteraient tenter l'expérience : je serais ravie de lire vos retours et divers témoignages, tant sur les avantages que les inconvénients ou les obstacles. 

Quelques pistes de réflexion ici :  Le book-trailer, un outil de promotion de la lecture à exploiter en classe ?