P1030561

Eh oui, ça ne vous a pas échappé (ou peut-être que si, et dans ce cas, heureusement que vous passez par ici) : Kate Middleton attend son troisième enfant ! 

kate-middleton-est-enceinte-de-son-troisieme

L'événement n'aurait pas manqué de me laisser de marbre si je n'avais pas lu, il y a quelques temps, un roman assez rigolo de Clare Bennett, écrivaine et scénariste anglaise : Le journal intime de Baby George. Baby George, oui, c'est bien le George de Kate et William, prince de Cambridge, né en 2013. Clare Bennett, collaboratrice régulière du magazine Tatler, "the oldest and best magazine in the entire world" (ce sont eux qui le disent), est une spécialiste de la famille royale. Elle maîtrise son sujet. Mais n'allez pas croire que ce roman se veut un témoignage réaliste de la vie du plus célèbre couple d'Angleterre : "Ceci est une oeuvre de fiction. Si certains personnages existent dans la réalité, toutes les situations et les dialogues sont purement imaginaires. [...] toute ressemblance avec des personnages ou des événements existants ou ayant existé ne serait que pure coïncidence."

Mouais ! Alors, quand même, des "personnages existants ou ayant existé", il y en a toute une flopée, à savoir la famille royale dans son grand ensemble : la reine, le prince Charles, les oncles et tantes, William et Harry, Kate et Pippa... Je veux bien que les assistants coiffure, stylistes, jardiniers... aient été créés de toutes pièces... et encore. Donc ce journal repose sur des faits réels : le journal de George (car c'est bien lui qui raconte) commence le jour de son premier anniversaire, le 22 juillet 2014. Peu de temps après, il se rend bien compte que sa maman fait des choses bizarres, comme vomir plusieurs fois par jour, ou rester avec le même pyjama trois journées d'affilée. Eh bien, oui, c'est cela, George va avoir une petite soeur ! Bon, nous, on connaît la fin de l'histoire : elle s'appelle Charlotte, et elle est effectivement née le 2 mai 2015. Et puis, on sait aussi que les déplacements de William racontés dans le journal ont vraiment eu lieu ; même la fameuse "hyperémèse gravidique" de Kate est réelle, on nous en rebat assez les oreilles en ce moment. 

Mais évidemment, personne ne sait et ne saura jamais ce qu'il y a eu dans la tête du petit William au cours de sa deuxième année d'existence, alors Clare Bennett a pu se faire plaisir. Elle nous dépeint le quotidien d'un petit prince hyper gâté (qui a dit pourri ?), se coltinant nombre de protocoles officiels, et assez méfiant quant à l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur (le sexe était tenu secret jusqu'à la naissance). 

Cela reste très léger. J'ai bien aimé les passages décrivant l'oncle Harry et la tante P (la fameuse Pippa), présentés comme deux jeunes gens flirtant gentiment, en tout bien tout honneur - ou plutôt Harry, montré comme faisant inlassablement la cour à Pippa : fake ou réalité ? J'ai souri parfois sans forcément rire aux éclats, contrairement à ce que dit la traductrice française Géraldine d'Amico. Mais on peut quand même dire que c'est une lecture plus réussie et plus divertissante que les tabloïds, et plus intéressante à mes yeux que les romans (ou les films, d'ailleurs) britanniques humoristiques. 

A réserver pour les après-midi pluvieux, ou les fans de la famille royale (et il y en a !).